La moxibustion

Le principe de la moxibustion est de brûler, près de la surface du corps et notamment au niveau des points des canaux d’énergie, des plantes ayant des propriétés thérapeutiques connues.

On utilise la bourre d’armoise mais elle peut être combinée à d’autres plantes comme le gingembre ou l’ail, ou même à des minéraux comme le gros sel.

La moxibustion peut avoir plusieurs formes : à l’aide d’une boîte à moxa comme sur la photo d’introduction (la bourre d’armoise se consume à l’intérieur de la boîte), sous forme de bâton que l’on approche plus ou moins de la zone de traitement choisie, en lui donnant la forme de petits cônes ou grains de riz posés directement sur la peau sur les points de traitement choisis ou bien fixée à une aiguille d’acupuncture. Plus la zone de traitement choisie est petite, plus le travail se fait en profondeur.

C’est le diagnostic établi qui orientera les soins vers cette technique plutôt qu’une autre.